jeudi 13 novembre 2008

Serge Caillet nous signale :





"L'Eglise syrienne, dont Robert Amadou, qui y avait été ordonné prêtre, disait qu'elle était "l'Eglise idéale des martinistes", à cause de la proximité de sa théologie avec la pensée de Martines de Pasqually, cette Eglise syrienne, ou syriaque, reste méconnue.

Or, Claude Guérillot, bien connu depuis longtemps pour une œuvre aussi solide que profondément enracinée dans la tradition maçonnique la plus authentique, nous offre, en deux volumes, une étude qui fera date sur L'Eglise d'Antioche Syriaque Orthodoxe (Vega, 2008), qui est désormais la sienne."

Merci Serge pour l'Infos !

(30€ les deux volumes)