mercredi 11 février 2009

Abraham Aboulafia - Georges Lahy (Virya)



Divorce des Noms - Guét ha-shémoth

Texte annoté traduit de l’hébreu par Georges Lahy (Virya)

Guét ha-shémoth, le divorce des noms, est le premier traité écrit par Abraham Aboulafia, en 1271, à l'âge de 31 ans, alors qu'il se trouvait à Barcelone afin d'y étudier les nombreux commentaires du Séfer Yétširah. Dès ce premier traité, Abraham Aboulafia met en avant son intérêt pour les combinaisons de lettres et leurs vocalisations, ainsi que pour les soixante-douze noms constituant le Shém ha-meforash, le Nom explicite. Il représente une pensée kabbalistique qui tente, librement, de réconcilier kabbalistes et philosophes.


90 pages - Prix public : 12.00 €