mardi 14 avril 2009

Compagnonnage : Le renouveau

"Face à l'industrialisation, ses pratiques et ses valeurs ancestrales, si elles sont moquées par les modernistes, attirent entre les deux guerres l'attention des traditionalistes.

Pendant le Régime de Vichy, le maréchal Pétain accorde une « charte du compagnonnage » le 1er mai 1941, d'où naîtra l'« Association ouvrière des compagnons du devoir».

À la libération, l'Union compagnonnique reprend ses activités et les deux rites de charpentiers, indiens et soubise fusionnent avant de donner naissance à la « Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment » ".


______________________________________________________________________