mercredi 10 juin 2009

Ermite de Duqqi (L'). René Guénon en marge des milieux francophones égyptiens




Par Xavier ACCART
avec la collaboration de Daniel Lançon


La vie intellectuelle de la communauté francophone de l'époque est extrêmement développée et le journalisme littéraire est alors encore une parole littéraire forte.

Ces articles présentent un grand intérêt, d'une part, en raison des informations qu'ils apportent sur la vie et la personne du Sheikh Abdel Wahed Yahya au Caire : témoignages personnels, récits d'initiatives oubliées qui se sont développées autour de Guénon ; la description de sa bibliothèque.

D'autre part, le moment de la mort de Guénon est l'acmé de la vie de cette communauté.

Elle atteint, en effet, sa plus grande intensité dans un contexte politique dramatique.

Guénon apparaît comme révélateur de cette crise et, d'un autre côté, ce contexte fait apparaître la mort de Guénon comme un signe des temps à un moment charnière pour la question Orient/Occident.


328 pages, 30 ill. sur 16 planches h. t. et 5 ill. dans le texte. 29€
Paru pour le cinquantenaire de la mort de René Guénon.
_____________________________________________________________________