lundi 1 juin 2009

Musée du Terroir Marseillais




En 1906 Frédéric Mistral inaugurait le Museon Arlaten à Arles, premier Musée des Arts et Traditions Populaires (ATP) créé en France.


Il y consacra le reste de sa vie et le montant du Prix Nobel de littérature qu'il obtint en 1905, ayant compris l'urgence de sauver ce qui pouvait encore l'être du patrimoine culturel de la Provence traditionnelle.


La Provence tout entière sentait confusément ce que le Maître avait perçu avec lucidité et participa avec enthousiasme à cette inauguration.


C'est donc devant des délégations venues de toute la Provence, de tous les pays d'Oc même, que Mistral lança un appel :
« Faudrié que dins chasco vilo, dins chasque vilage, i'aguèsse un mounumen pèr recata li souveni dóu passat. »

C'était, à 33 ans de distance, comme un écho au cri désespéré de la Coumtesso :
« Ah ! Se me sabien entèndre ! Ah ! Se me voulien segui ! »



Cet appel de Mistral fut pour Jean-Baptiste Julien-Pignol, dernier descendant d'une famille d'entrepreneurs et entrepreneur lui même, une sorte de révélation.


Il pensa : Mistral va dis, va fau faire et décida dès son retour à Château-Gombert de se consacrer à ce qui devait être la plus grande oeuvre de sa vie.


Il voulait restaurer dans son village la fierté, l'amour de la Provence et le respect de la culture traditionnelle. Il commença un travail de patience qui allait vingt ans plus tard aboutir à la création du Musée.


Celui-ci fut inauguré le 25 juin 1928 sous le nom de Museon d'Art Prouvençau devenu depuis le Musée du Terroir Marseillais.





Musée des Arts et Traditions populaires du terroir marseillais
5 place des Héros
13013 Marseille
Tel
: 04.91.68.14.38