mercredi 29 juillet 2009

Le mystère de la Rose Blanche - André Kervella




Il existe aujourd'hui une franc-maçonnerie templière, nul ne peut le nier ; le vocabulaire en témoigne, des grades, des rites, des protocoles sont déclarés templiers.

Certains auteurs assurent que cette franc-maçonnerie est l'héritière de l'ancien Ordre du Temple, tel que l'histoire médiévale en relate le développement et la fin tourmentée.

Le schéma le plus classique qui tente de légitimer cette relation d'héritage est de décrire les chevaliers du Temple comme ayant encouragé et protégé les meilleurs bâtisseurs de leur époque.

Ils leur auraient commandé la construction d'édifices réclamant à la fois une maîtrise parfaite de l'architecture et un degré supérieur de spiritualité, afin que n'importe quel espace habité par eux facilite l'épanchement de la ferveur religieuse.

Sur quoi, il aurait fallu attendre le dix-huitième siècle, pour que volens nolens cette tradition réservée à une élite soit dévoilée au coeur des loges maçonniques.....

In,8 - 448 pages - 25€