lundi 19 octobre 2009

Le Livre de l'Arbre et des quatre oiseaux



de Ibn Arabî
traduit de l'arabe par Denis Gril

Dans cette épître dont le destinataire n'est autre que lui-même, Ibn Arabî aborde l'une des questions les plus délicates du soufisme : l'union sans confusion entre l'humain et le divin.

L'Homme universel, qui a réalisé cette union, est symbolisé ici par l'Arbre essentiel, créé et incréé, lieu des contraires.

Sur ses branches se tiennent quatre oiseaux, symboles des principes actif et passif, hylique et corporel, qui régissent tout être.

Principe de la manifestation, l'Homme universel est aussi l'imam, par qui s'accomplit le retour a l'Origine.


In,8 - 76,pages - 12€