lundi 28 juin 2010

Barabudur de Paul Mus professeur au Collège de France et à l'Université de Yale.


Le « BARABUDUR » paru à Hanoïen 1935 sous les auspices de l'Ecole Française d'Extrême Orient, Paul Mus dans une première partie explicite l'assise indienne du Bouddhisme, approfondit ensuite de manière exhaustive le symbolisme architectural du célèbre temple javanais, véritable mandala tri-dimentionnel d'une richesse inouïe, puis se penche sur un certain nombre de thèmes de haute métaphysique mahayaniste et tantrique.

Lire Paul Mus, c'est pénétrer plusieurs ordres de la réalité de l'esprit.
Esthétique d'abord, de sa prose si personnelle (il manie le français en maître), de ses formulations poétiques ciselées, montrant avec beauté la beauté des données asiatiques.

Aventure intellectuelle ensuite, très vivante, entrainant le lecteur dans un décryptage passionnant.
Percée spirituelle finalement, par l'approfondissement, le respect, l'extraordinaire attention apportés par Paul Mus aux invariants spirituels asiatiques si féconds sur tous les plans et dans toutes les parties du continent asiatique. (N.D.L.E.)

Ouvrage monumental -
Editions Arma Artis - un fort vol., de 802 pages, broché.