mardi 8 février 2011

A propos du Loup



Cette fable paraît ridicule à un homme qui n’y cherche que l’histoire ; mais elle ne l’est nullement dans le sens Philosophique, puisque les Philosophes Hermétiques cachent, sous le nom de Loup, leur matière perfectionnée à un certain degré.


Basile Valentin (12 Clefs, Clef I.) dit qu’il faut prendre un Loup ravissant et affamé qui court dans le désert, en cherchant toujours de quoi dévorer.


Pour remettre sur les voies, il suffit d'observer que le
Loup était consacré à Apollon ; ce qui le fit nommer Apollo Lycius.


La Fable disait aussi, selon le rapport de quelques Auteurs, que Latone, pour éviter les poursuites et les effets de la jalousie de Junon, s’était cachée sous la forme d’une Louve, et avait, sous cette forme, mis
Apollon au monde.


On sait qu’
Osiris et Horus étaient des hiéroglyphes d’Apollon ; ce qui doit s’entendre du Soleil ou or Philosophique.
(Livre d’alchimie et d’ésotérisme hermétique : Les Fables Égyptiennes et Grecques.)

"Don Pernety, dans ses Fables rapporte que les Egyptiens pensaient qu'Osiris s'était métarmorphosé en Loup pour venir au secours d'Isis attaquée par Typhon.


Celui-ci symbolisant la putréfaction,
le loup correspondit à la force attaquant la matière brute parce que, comme le dit Basile Valentin, ce loup ne cesse de la dévorer jusqu'à ce quelle atteigne la perfection.


C'est pourquoi, selon Pernety, il (le loup) était consacré à
Appollon, alias Osiris."
(Alchimie de J.Van Lennep)